aquaflospa.com   |   Service Client : 02 33 55 98 16 ou 07 89 65 88 85   |   FAQ

 

Le sauna

 

 

sauna_2LES BIENFAITS

De la préhistoire à aujourd'hui, l'homme a toujours été conscient des bienfaits du sauna.
Certes, la sensation très particulière de bien-être, de légèreté et de propreté à la sortie d'un sauna ont fait que cette pratique a été reconnue pour ses vertus thérapeutiques, néanmoins ce sont aujourd'hui plusieurs études scientifiques qui lui reconnaissent plusieurs bienfaits :

La pratique régulière du sauna aide à entretenir une bonne hygiène corporelle et sa chaleur intense reste un moyen radical pour l'élimination de certains germes et parasites.
L'action vasodilatatrice du sauna stimule la fonction cardiovasculaire et aide à une meilleure oxygénation des tissus. Des études ont même prouvé qu'une pratique régulière améliore le contrôle de la tension chez le sujet hypertendu ainsi que la rééducation après un infarctus du myocarde, contrairement à ce que l'on aurait pu s'attendre.
Le sauna a une action bienfaisante sur le système locomoteur : il soulage les rhumatismes inflammatoires (arthrose, polyarthrite rhumatoïde), diminue les douleurs articulaires et les tensions musculaires et soulage aussi la fibromyalgie. Le sauna stimule la fonction immunitaire et rend ainsi moins vulnérable aux infections et aux rhumes.
La vapeur sèche permet de dégager les voies respiratoires par de profondes inhalations (favorisées par l'emploi d'huiles essentielles). La fonction respiratoire est améliorée. Des études ont même prouvé que le sauna pourrait s'avérer bénéfique chez les patients atteints d'asthme ou de bronchite chronique.
Certaines affections dermatologiques peuvent se retrouver atténuées comme le psoriasis (le sauna ne dessèche pas la peau). En revanche, l'hypersudation pourrait accentuer certains cas d'eczéma ou de dermatites atypiques.
Le sauna favorise une grande détente qui élimine stress et fatigue, il provoque ainsi un véritable effet anxiolytique qui stabilise les humeurs et apporte un réel bien-être.
L'accélération de la sudation favorise l'élimination des toxines et permet aussi de nettoyer et d'améliorer l'élasticité de la peau.
L'effet cosmétique d'un sauna peut être observé et ressenti facilement : la circulation accélérée du sang sous la peau la nettoie en profondeur, la rend lisse, la tonifie et fait disparaître boutons et impuretés. "Le sauna rend la femme plus belle" dit le dicton Finlandais.

 
Malgré des réactions immédiates mettant en jeu le système cardiovasculaire (la chaleur dilate les vaisseaux sanguins ce qui augmente le rythme cardiaque) et endocrinien dans des proportions non négligeables, le sauna est généralement bien toléré tant chez les enfants que chez les adultes. En dehors de quelques contre-indications d'ordre médical, sa pratique régulière est hautement recommandée vu ses nombreux bienfaits sur la santé physique et psychique.
 
 
 

Histoire du sauna traditionnel et infrarouge

 

Le sauna, une histoire plusieurs fois millénaire

L'utilisation de cabanes de sudation remonte déjà à la préhistoire. On sait qu'en ces temps lointains, l'homme préhistorique y avait recours dans les régions tempérées et froides de l'hémisphère nord.
On retrouve chez les peuplades de Sibérie ou encore les tribus amérindiennes les traces d'édifices sommaires faits de branchages dans lesquels on roulait des pierres chauffées dans un feu de bois qu'on appelle huttes de transpiration. Elles étaient utilisées par les malades ou les soldats de façon rituelle pour guérir et se purifier.

Ces huttes ont été améliorées en saunas enterrés qui évoluèrent ensuite, grâce à la maîtrise du travail du bois en maisonnettes semblables aux saunas modernes. Ce sont les saunas à fumée, que l'on appelait étuves en France.

Bannis par l'église au XIVème siècle en Europe centrale et occidentale, les bains de vapeur sèche ont évolué en Russie et aux pays nordiques où cette pratique millénaire fut élevée au plus haut rang.

Ainsi, conscients des bienfaits leurs bien faits, les nordiques ont mis les saunas au cœur de leurs vies et de leur culture et exportent désormais ce savoir-faire millénaire au monde entier.

sauna

 

 

 

Le sauna traditionnel, une pratique ancestrale

Les Finlandais ont popularisé l'utilisation du sauna. Leurs anciennes cérémonies religieuses s'en servaient pour le bien-être mental, spirituel et physique. Ils y sont restés fidèles lorsqu'ils se sont déplacés entre 5.000 et 3.000 AV. J-C du nord-ouest du Tibet à leur nouvel emplacement en Finlande. Les indiens d'Amérique qui utilisaient des pavillons aménagés pour se nettoyer et se purifier, reconnaissaient les effets bénéfiques sur la santé du processus de transpiration.

Le sauna infrarouge, quand la technologie va à la rencontre d'un art millénaire

Les premiers systèmes thermiques infrarouges ont été développés en 1965 par un docteur japonais. Ils étaient destinés à favoriser le processus de cicatrisation. Les praticiens médicaux Japonais ont été les premiers à utiliser les systèmes thermiques infrarouges pendant 14 ans. En 1979, ces derniers furent finalement ouverts au public.
 
La technique a ensuite été améliorée pour devenir les systèmes thermiques infrarouges qui sont vendus aux États-Unis depuis 1981. Ces systèmes sont utilisés sous forme de panneaux rayonnant dans les services maternité des hôpitaux afin de maintenir les nouveaux-nés au chaud. Cette technologie n'a cessé, depuis, d'être améliorée et d'être utilisée au bénéfice de dizaines de millions de personnes à des fins thérapeutiques avec des résultats probants. Forte d'un bon recul clinique et des preuves de son innocuité, la technologie de chauffage par rayonnement infra-rouge a pu ensuite être adaptée à un usage particulier dans le cadre du sauna infra rouge.
 
 
 

sauna3Comment marche un sauna infrarouge ?

Le sauna infrarouge bouleverse les codes du sauna traditionnel pour vous offrir une expérience totalement inédite.
Le rayonnement infrarouge lointain ne chauffe pas l'air ambiant pour chauffer le corps ensuite à la manière d'un sauna traditionnel. Ce mode de fonctionnement est appelé chauffage par convection et on se retrouve souvent avec un air ambiant dépassant les 80°C, donc une atmosphère pénible pour un non initié.

Les ondes infrarouges lointaines délivrent une énergie plus forte que celle des UV (mais sont totalement anodines pour la peau) et moins élevées que celle des micro-ondes. Cet intervalle d'énergie lui permet de chauffer directement et efficacement le corps sur une profondeur de 3 cm par endroit et ce, en gardant l'air ambiant à une température ne dépassant pas les 50°C.
Présent dans le rayonnement solaire et utilisé pour chauffer les nouveaux-nés dans les couveuses des maternités, le rayonnement infrarouge ne présente aucun danger d'utilisation. De nombreuses études ont prouvé ses bienfaits sur l'organisme.
 

 

Avantages du sauna infrarouge au sauna traditionnel

 

Les puristes ne jureront que par les bienfaits du sauna traditionnel qui sont connus et reconnus depuis des milliers d'années. Pourtant le sauna infrarouge présente lui plusieurs avantages.

Un chauffage des tissus en profondeur plus efficace

Dans les saunas à infrarouge, la chaleur pénètre en profondeur dans les tissus du corps, beaucoup plus que dans un sauna traditionnel. Ce chauffage des tissus en profondeur a des meilleurs effets sur les muscles endoloris, la raideur et les douleurs articulaires et en particulier de type chronique qui résultent de l'arthrite.

Prêt en un rien de temps et plus écolo

Le poêle de sauna infrarouge prend beaucoup moins de temps pour se réchauffer et être prêt à l'emploi que pour un sauna traditionnel. Généralement 10 à 20 minutes suffisent contrairement au sauna traditionnel où il faut compter une heure au moins. En plus, il utilise beaucoup moins d'énergie et est donc plus écolo.

Une atmosphère plus respirable

Vu que l'air n'est pas chauffé dans les saunas infrarouges, ils seront adaptés pour les personnes ayant des problèmes respiratoires qui peuvent trouver inconfortables, voire risqué d'aller dans un sauna traditionnel.
Les utilisateurs des saunas infrarouges peuvent donc profiter des avantages du sauna à une température beaucoup plus faible que dans un sauna traditionnel.

 

 

 

Coût, Installation et Maintenance

De manière générale, les saunas à infrarouge sont moins chers, plus faciles à installer et nécessitent moins d'entretien que les saunas traditionnels. Ils existent en plusieurs tailles et sont souvent très mobiles, ce qui en fait un excellent choix pour un sauna à la maison quand il y a peu d'espace disponible.
En plus d'un coût initial tout à fait raisonnable, un sauna infrarouge permet de réaliser une économie considérable en frais d'installation.
Un poêle de sauna infrarouge n'utilise pas d'eau, l'étanchéité n'est donc pas un problème et il n'est donc pas nécessaire d'installer des barrières à l'humidité, des systèmes de drainage spéciaux ou des câblages électriques complexes.
L'entretien est beaucoup moins contraignant car il n'y a pas de micro-organismes qui se développent à cause de l'humidité vu que l'intérieur du sauna lui-même reste bien au sec.

Conclusion

Les saunas infrarouges sont une alternative de choix aux saunas traditionnels. Ils offrent des avantages substantiels pour les utilisateurs réguliers et rendent l'expérience sauna accessible à un large éventail de personnes.
Les saunas ont parcouru un long chemin depuis la version originale creusée à même le sol et chauffée à l'aide d'un feu de bois et à la chaleur des pierres. L'avènement d'une meilleure technologie, de meilleurs matériaux et une meilleure compréhension. Des avantages sauna ont contribué à faire du sauna un art populaire à travers le monde.
Les saunas infrarouges sont l'étape au-dessus dans l'évolution de la technologie sauna, et ils ont fait leurs preuves d'efficacité énergétique ainsi que de leurs bienfaits sur la santé et le bien-être des utilisateurs réguliers.